Comment choisir l’assurance de groupe qui vous convient ?

En la matière, tout est question de méthode. Notre aide-mémoire vous guide à l’heure des choix …

Groepsverzekeringen

  1. Positionner l’assurance de groupe dans la politique salariale de l’entreprise
    Parmi les différents avantages constitutifs d’une rémunération, l’assurance de groupe occupe une place essentielle. Celle-ci comprend en effet une palette de garanties, à organiser en fonction de votre politique salariale et des tranches d’âge des bénéficiaires.Ainsi, les jeunes privilégieront l’avantage immédiat comme les assurances de soins médicaux, par exemple. Les trentenaires seront plus réceptifs à des garanties de type ‘perte de revenu’, voire une utilisation à des fins immobilières. Enfin, les travailleurs plus avancés dans leur vie professionnelle se tourneront vers des assurances de type ‘pension de retraite et de survie’.
  2. Choisir un intermédiaire spécialisé en plans de pension complémentaires
    Une guidance s’appuyant sur une expérience établie est indispensable. La complexité et les changements fréquents apportés aux différentes législations touchant aux pensions nécessitent une spécialisation accrue. Un suivi sera également nécessaire pour vous accompagner au fil du temps et faire évoluer vos solutions.
  3. Progresser vers une capitalisation suffisante
    Prenons un exemple. Compléter une pension légale entre 65 et 90 ans par une rente mensuelle de 1.000 euros nécessite un capital net de +/- 230.000 euros .
    Pour ce faire, l’entreprise peut se constituer un schéma de pension évoluant par opportunités salariales successives :

    • Plan volontaire d’origine patronale (en général, exprimé en pourcentage de la rémunération)
    • Plan sectoriel (défini par conventions collectives de travail)
    • Augmentations conventionnelles (définies par commissions paritaires)
    • Augmentations propres à l’entreprise (collectives ou individuelles)
    • Rémunérations variables, …
  4. Établir la cartographie de l’entreprise et identifier ses besoins
    Pour établir la cartographie de votre entreprise, il convient de la structurer par strates, en suivant le niveau de responsabilité de votre personnel, leur âge et leur niveau d’ancienneté.
    Ce découpage vous permettra de mettre en lumière les besoins d’assurance de groupe propres au plus grand nombre et qui devront être mis en correspondance avec les couvertures existantes (Accidents du Travail).
  5. Effectuer un benchmark des assureurs
    Une fois vos besoins clairement définis et votre solution ébauchée, il faut interroger le marché. Cette analyse vous permettra de connaître l’assureur qui répondra au mieux à votre cahier des charges et présentera des marges suffisantes de solvabilité.
  6. Valoriser l’assurance de groupe par une communication récurrente et impliquer le personnel
    Organiser l’information lors de l’implantation du plan, porter à la connaissance des travailleurs les alternatives aux rémunérations précédemment évoquées, valoriser par une communication adéquate l’information annuelle de l’assureur et au besoin, expliquer son contenu… Tous ces moyens vous permettent de valoriser l’assurance de groupe auprès de votre personnel.
  7. Veiller que des outils d’aide à la gestion vous soient proposés
    Il convient de vous assurer que les frais qui vous sont réclamés à titre de commission sur votre plan de pension alimentent un réel service de gestion et de suivi de votre plan (entrées, sorties et modifications de temps presté transmises en temps réel à l’assureur, déclarations ONSS, mise à jour annuelle du plan, suivi social et fiscal, …).

Vous envisagez l’implantation d’une assurance de groupe ?
Contactez-nous dès aujourd’hui et nous vous aiderons à choisir la formule qui vous convient.